l’appel à la grève pour le 22 novembre dans les CAF.

, par UdFo83

Veuillez trouver, ci-joint, l’appel à la grève pour le 22 novembre dans les CAF.

CGT, FO, CFE-CGC APPELLENT LE 22 NOVEMBRE A LA GRÈVE

Le mercredi 7 novembre, les Fédérations CGT et FO ainsi que des salariés des Caisses d’Allocations Familiales de la Région Parisienne ont été reçus au Ministère, par Monsieur PLANEL, Conseiller de Madame BERTINOTTI, Ministre Déléguée à la Famille.

Pendant deux heures, les Fédérations FO et CGT ont dressé le bilan de la COG 2009/2012 de la branche Famille :

 le sous-effectif est permanent,  les heures supplémentaires obligatoires se multiplient,  les fermetures d’organismes dans leur globalité de manière impromptue sont monnaie courante et les fermetures définitives de sites de proximité ne se comptent plus,  le retard dans le traitement des droits est considérable,  les conditions de travail se dégradent et la souffrance au travail explose.

Le Conseiller du Ministre, tout en reconnaissant que plus de mille postes ont été supprimés en trois ans, fait valoir que par rapport à 2009, la situation devrait être positive de 80 postes ! Sauf que… la charge de travail a explosé et ne diminuera pas à l’avenir, bien au contraire.

Dans le même temps, à l’Instance Nationale de Concertation à l’UCANSS, le directeur de la CNAF déclare qu’il serait satisfait si pour la prochaine COG, il arrive à maintenir les effectifs actuels.

Ainsi, les fermetures de Caisses et les heures supplémentaires vont perdurer et proliférer. C’est inacceptable !

Le Conseiller du Ministre a également confirmé que toute augmentation collective se fait désormais au détriment des augmentations individuelles (points de compétence, promotions) en raison du mécanisme de la RMPP (Rémunération moyenne du personnel présent).

Les Fédérations CGT et FO ont alerté le Ministère sur la volonté de l’UCANSS de s’attaquer à la CCN en imposant la mobilité forcée (changement d’emploi ou de lieu de travail à l’initiative de l’employeur).

Non seulement le personnel est sous payé, avec des conditions de travail déplorables, mais en plus l’UCANSS veut nous rendre taillables et corvéables à merci.

Le 22 novembre, a lieu la rencontre nationale des présidents et vice-présidents de toutes les CAF de France avec la direction de la CNAF.

Le 23 novembre, Madame BERTINOTTI, Ministre Déléguée à la Famille y prendra la parole.

Elle recevra ensuite les organisations syndicales nationales du personnel de la Sécurité Sociale.

Les Fédérations FO, CGT, CFE/CGC et les organisations représentant l’encadrement, SNFOCOS et COFICT appellent l’ensemble des personnels des CAF à être en grève le 22 novembre pour :

• L’arrêt des suppressions d’emploi, • L’embauche de CDI permettant d’assurer un service public de qualité, • L’arrêt des mutualisations et externalisations, • L’arrêt des réorganisations permanentes, • La défense de la Convention Collective Nationale et des acquis locaux.

tract à télécharger