une parodie de démocratie

, par UdFo83

Le Conseil Départemental de la Citoyenneté et de l’Autonomie CDCA a enfin été mis en place ce lundi 9 octobre, mais d’une manière totalement surréaliste. Le président du Conseil Départemental n’a pas jugé bon d’être présent, ce qui révèle toute la considération qu’il accorde aux personnes âgées et aux personnes handicapées.

Sa présidente déléguée qui manifestement ne connait pas grand chose aussi bien à l’animation d’une telle instance qu’à la législation a multiplié les entorses à la règlementation, voulant procéder à l’élection des vice-présidents avant que les modalités de vote ne soient validées. Pour le projet de règlement intérieur, ce fut « Circulez, il n’y a rien à voir ! ». Toutes nos interventions pour proposer des modifications et des précisions ont été rejetées de manière cavalière, allant même jusqu’à reprocher aux organisations syndicales de « faire perdre son temps à l’assemblé ». Son seul souci était de finir au plus vite, il était prévu 2h30 de réunion plénière, en 1h30 tout était bouclé.

Naturellement les élections des vice-présidents n’ont été qu’une parodie, tout était verrouillé, les membres du conseil départemental, des collectivités territoriales, des institutions et des associations aux ordres (subventions obliges) ont voté suivant les consignes du conseil départemental pour la candidate proche du sérail.

Tout cela augure très mal de la mise en place d’un dialogue serein et constructif que nous étions prêts à établir avec tous les acteurs du périmètre de la perte d’autonomie.

Mais soyez en sûr, ils ne se débarrasseront pas de nous comme cela, nous resterons vigilant et porterons les revendications des personnes âgées que nous représentons, n’en déplaise au conseil départemental

A télécharger