remerciements

, par UdFo83

FINANCES PUBLIQUES ET CRISE SANITAIRE : CES AGENTS INDISPENSABLES DONT PERSONNE NE PARLE !

A télécharger

Dans cette crise sans précédent de pandémie du COVID-19 et au début du confinement qui en découle, la totalité de la population rend l’hommage qu’ils méritent tant à tous les personnels de santé. Nous nous y associons sans réserve, en l’étendant aux pompiers, enseignants, agents territoriaux, cheminots, routiers, livreurs, facteurs, agriculteurs, personnel de la grande distribution, commerces de proximité… tous ces gens qui se mettent au service des autres. Manifestement, cette crise est l’occasion pour beaucoup de prendre conscience de l’importance de tous ces salariés du privé mais aussi du service public et de ses personnels. Eh bien, de leur côté aussi, les agents des Finances Publiques sont au travail pour remplir des missions sans lesquelles le pays serait très rapidement en déliquescence. Des missions essentielles et des fonctionnaires, eux aussi, « au feu » . Car dans le cadre du Plan de Continuité de l’Activité, les services et agents des Finances Publiques sont particulièrement sollicités sur les missions prioritaires suivantes :
- soutenir, sans réserve, le secteur hospitalier, en assurant le paiement des dépenses et l’encaissement des recettes des hôpitaux publics.
- garantir le soutien économique à destination des entreprises et de l’emploi : remboursements de crédit de TVA, reports et étalements de l’IS et de la TVA dus, accompagnement fiscal et social ou encore paiement des achats publics dus aux entreprises… Mais aussi, paiement des dépenses du secteur public local à destination des entreprises.
- assumer les décisions des collectivités territoriales. Il peut s’agir d’aider dans le cadre de la mise en oeuvre d’un plan chiffré d’aides aux entreprises . Mais aussi de liquider et verser les avances indispensables aux collectivités locales.
- traiter prioritairement les secours d’urgence gérés par le Conseil Départemental ou la Métropole. En effet, les plus démunis, des familles en désespoir, bénéficient d’aides du Département ou de TPM. Et ce sont les personnels de divers services de la DDFiP (SIP, Paierie Départementale ou trésoreries de proximité) qui accueillent physiquement ces personnes afin de leur verser en espèces ces secours.
- assurer les payes qui dépendent de la DDFiP, soit les salaires et pensions de milliers de citoyens qui sont préparés et mis en paiement tous les mois : personnels fonctionnaires (ou pas) et retraités des 3 fonctions publiques notamment. Toutes ces missions sont assurées, avec leur grand sens de l’intérêt général, par des fonctionnaires de la DDFiP du Var, qui se rendent tous les jours au travail au risque, comme tant d’autres, d’atteinte à leur propre santé. Si personne ne le fait, les sections varoises de Solidaires Finances Publiques, FO DGFiP et CGT Finances Publiques tiennent à leur rendre, à VOUS rendre, ici, hommage. MERCI A VOUS ! L’heure n’est pas aux polémiques, et il pourrait sembler déplacer de parler de la sauvegarde de ce service public que le gouvernement veut sacrifier. Pourtant, nous voulons rappeler que la DGFiP est dans une phase de réformes destinées à détruire les services cités plus haut. Que ce sont ces mêmes fonctionnaires, exemplaires, dont on veut supprimer les emplois, les missions, les fonctions… Le Président de la République et son gouvernement semblent prendre conscience de la place vitale du service public et de ses personnels. Nos trois organisations syndicales les invitent à y penser dès la fin de cette crise dans laquelle les agents de la DGFiP se sont investis sans réserve et avec fierté.