26 janvier 2016 en grève dans l’unité

, par UdFo83

L’austérité ça suffit ! Il y a urgence : Augmentation des salaires, défense des services publics !

Alors que le salaire des fonctionnaires diminue à nouveau au mois de janvier 2016, suite à l’augmentation des cotisations retraites de 0,4 %, la Loi de Finances 2016 vient entériner, à ce stade, le gel pour la 6ème année consécutive de la valeur du point d’indice et renforcer les effets néfastes du Protocole PPCR. La diminution de mesures catégorielles (notamment des ratios promus/promouvables) et des durées minimales de carrière entraîne un peu plus les fonctionnaires et agents publics dans la précarité. Plus que jamais, les organisations syndicales CGT, FO, Solidaires, FSU du Var appellent l’ensemble des agents publics à se mobiliser pour conserver une Fonction Publique garantissant  : • Une revalorisation immédiate et significative de la valeur du point d’indice et le rattrapage des pertes de pouvoir d’achat. • Le statut général, les statuts particuliers et de véritables déroulements de carrière, • Un service public de proximité garant de la cohésion sociale. Défendre les services publics et les statuts particuliers de ses agents, c’est défendre l’égalité en droit des usagers bénéficiaires de ces missions publiques, et c’est également s’opposer à la privatisation de ces missions. Il faut mettre un coup d’arrêt à cette politique d’austérité et de déréglementation qui gagne tous les services publics (la santé, l’enseignement, le transport public, notamment maritime à Toulon …) Les nombreuses réformes (collèges, territoriales, santé, finances publiques…), si elles sont mises en oeuvres, vont avoir de nouveaux et graves impacts négatifs sur le service public rendu aux citoyens et aggraver encore les conditions de travail des personnels. Retrait de toutes ces réformes régressives  ! Sur ces bases, les organisations syndicales (CGT, FO, Solidaires, FSU) du Var des trois versants de la Fonction publique (Etat, Territoriale, Hospitalière), réunies le 13 janvier 2016, appellent à la grève le mardi 26 janvier 2016 et à manifester  : A Toulon, 10h30, Place de la liberté (Prise de parole puis manifestation unitaire en direction de la préfecture où une demande d’audience a été effectuée auprès du Préfet) Cette grève du 26 janvier est un élément important du rapport de force que nous devons construire pour porter un coup d’arrêt aux mesures prises. Elle prépare les conditions du «  tous ensemble public – privé  » qui permettra de faire aboutir les revendications. A télécharger